Janick Vergé                                                                                                        

 Faire vibrer son intériorité : pouvoir dire ce qui est enfoui,  

au-delà des mots, faute de sens, la vibration des espaces réveille l'émotion.

Le galet au fil de l’eau, l’empreinte du minéral, la résurgence d’une photo jaunie sont autant de retrouvailles qui, par abandon, s'impriment souvent dans le peu de couleurs révélant un jeu complexe où les variations de matières et de lumières se répondent.

 

Rebelle, en quête d'essentiel, j'explore un autre champ visuel:

Avec l'érosion du temps, l'émergence de terres inconnues devient soudainement un appel:

Au voyageur d'en percevoir le souffle.